Présent à Davos dans le cadre du Forum économique mondial où le représente le chef de l’Etat, le Premier ministre Patrick Achi pour réaffirmer le 23 mai 2022, l’ambition de transformer le cacao.

Développement de la filière cacao – Patrick Achi depuis Davos : « Transformer cette matière première est le vrai défi »

La transformation du cacao est l’un des objectifs principaux du président ivoirien Alassane Ouattara et de son gouvernement. Une ambition inscrite en bonne place dans la Vision Côte d’Ivoire 2030 du président de la République. « Transformer cette matière première est le vrai défi, parce que nous avons besoin de valeur ajoutée, parce que nous avons besoin de créer des emplois, de générer plus de revenus », a déclaré le chef du gouvernement lors d’une rencontre avec Sheikh Shakhbookt bin Nahyan Alnahyan, ministre d’État d’Abou Dhabi et des hommes affaires issus de l’Émirat.

A en croire Patrick Achi, cette transformation est un moyen pour permettre aux paysans ivoiriens de toucher le juste prix sur les marchés. « Nous produisons plus de 2 millions de tonnes par an. A la fin de la journée, nous réalisons que que soit le prix qui vous sera donné, ce ne sera jamais suffisant, ni pour le pays, ni pour rémunérer le dur labeur du paysan », at-il déploré.

Le Premier ministre a également regretté que seulement 5 milliards de dollars sur les 105 générés par la chaîne de valeur des produits agricoles, soient perçus par les paysans. Au cours de cette audience, Patrick Achi a par ailleurs invité les hommes d’affaires de l’Emirat à investir dans les domaines du chocolat en Côte d’Ivoire.

1653347570 351 Patrick Achi pour la creation dune ligne de vol direct au 29 novembre 2022

« Nous avons parlé avec notre ami Cheikh Shakhbout et des responsables des Emirats, non seulement pour encourager les investisseurs des Emirats to come en Côte d’Ivoire pour investir dans la transformation et la production de chocolat, mais aussi pour pouvoir faire de Dubaï un pôle logistique stratégique clé d’exportation vers le Moyen-Orient et l’Asie », dit le Premier ministre ici également évoqué avec son hôte, la question d’une ligne de vol directe entre Abidjan et Dubaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *