Aller au contenu

Pdci en tête au départ, Gbagbo pas serein

Selon le titrage du samedi 14 janvier 2023, le PDCI-RDA, dirigé par Henri Konan Bédié, s’apprête à subir des défections. La revue de presse ivoirienne s’intéresse également aux futures élections municipales et régionales en Côte d’Ivoire.

Titre : « Un manque de sérénité constaté chez Gbagbo »

Le Matin note en Une qu’avant les élections locales de 2023, les chefs du Parti démocratique de Côte d’Ivoire s’apprêtent à partir. « Séduites par la politique du président Ouattara, les personnalités affluent au RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix), poursuit le journal.

En attendant Soir Info nous fait comprendre qu’il y a des désaccords au sein du Pdci-Rda sur la stratégie électorale. Notre confrère note également un manque de sérénité dans le camp de Laurent Gbagbo et du PPA-CI (Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire).

L’Inter, pour sa part, a fait des révélations sur la stratégie d’Alassane Ouattara en vue des élections administratives et présidentielles.

Le Quotidien d’Abidjan revient sur le thème de la libération des militaires ivoiriens détenus au Mali. En effet, écrit le journal, « le PPA-CI exige des explications claires » des autorités ivoiriennes. Koné Katinan estime que « les zones d’ombre existent et demeurent » dans cette affaire.

1673779192 601 Pdci en tete au depart Gbagbo pas serein au 3 février 2023

1673779192 316 Pdci en tete au depart Gbagbo pas serein au 3 février 2023

1673779193 586 Pdci en tete au depart Gbagbo pas serein au 3 février 2023

1673779193 911 Pdci en tete au depart Gbagbo pas serein au 3 février 2023

1673779193 991 Pdci en tete au depart Gbagbo pas serein au 3 février 2023

1673779193 682 Pdci en tete au depart Gbagbo pas serein au 3 février 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *