En Côte d’Ivoire, à partir du jeudi 18 novembre 2021, une trentaine de responsables du ministère du Plan et du Développement se sont réunis à Adzopé (70 kilomètres à l’est d’Abidjan), pour un soi-disant « laboratoire de mise à jour. Mise à jour des documents électroniques ». et les archives de gestion des archives ».

Côte d’Ivoire – Ministère du Plan : L’archive de gestion électronique et le guide d’utilisation du SIGED, mis à jour

A l’initiative de la Direction de l’Informatique, de la Documentation et des Archives (DIDA), sous la direction de Mme Nialé Kaba, Ministre du Plan et du Développement, l’ouverture de ce séminaire a été présidée par l’autorité préfectorale. Konan Kouamé Georges, secrétaire général 1 de la préfecture, représentant le préfet de la région de la Mé, préfet du département d’Adozpé. Dans ses propos introductifs, HIEN Toto Jean Paul, directeur de l’informatique, de la documentation et des archives, a indiqué que ce projet, dont la réflexion stratégique a été menée il y a plus de cinq ans, connaît aujourd’hui sa phase de mise en œuvre effective grâce au leadership des Ivoiriens Ministre du Plan et du Développement et l’appui technique de ses proches collaborateurs qu’il remercie au passage.

Quant à M. Le SG 1 de la préfecture, a félicité et remercié le ministre Kaba Nialé « d’avoir choisi sa ville pour mener à bien cette activité ». Par ailleurs, « il s’est félicité de la synergie d’actions qui caractérise le système de gestion électronique des documents ». Quel système, SIGED, a rappelé son hôte, Hien Toto Jean-Paul, directeur de l’informatique, de la documentation et des archives, est conçu pour faciliter la tâche, aussi bien aux personnels et aux utilisateurs qu’aux étudiants et chercheurs dans leur recherche d’informations ou de documents relatifs aux activités du ministère du Plan et du Développement.

Par ailleurs, l’atelier de quatre jours qui démarre ce jeudi 18 novembre 2021 vise à impliquer les différents points focaux et leurs managers dans l’élaboration de cet important document technique (le référentiel de gestion) pour une meilleure utilisation du SIGED MPD. En d’autres termes, ces différents points focaux des archives exploreront et valideront le projet de guide d’utilisation et de référentiel soumis à leur examen.

Rappelons que ces outils ont été proposés afin de faciliter à la fois la tâche des gestionnaires et la recherche d’informations dans le système par les utilisateurs. Toutes les codifications et procédures de traitement électronique y sont définies. Du 25 au 28 octobre 2021, les agents des différentes structures rattachées au ministère avaient été formés à l’utilisation dudit système.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *