Aller au contenu

Pôle agro-industriel du Bélier (2PAI-Bélier), bilan en autosuffisance en riz

Lancé en 2018, le Projet de Pôle agro-industriel du Bélier (2PAI-Bélier), première agropôle opérationnel sur les neuf annoncées par le gouvernement de Côte d’Ivoire sur l’ensemble du territoire ivoirien, se déroulera jusqu’en 2024.

Cet équilibre dans la perspective de l’autosuffisance alimentaire pour le Projet de Pôle agro-industriel du Bélier

Cofinancé par la BAD et par l’État de Côte d’Ivoire à hauteur de 80 milliards de FCFA, le Projet 2PAI-Bélier, aménagé sur 52 ha, dans les localités rurales du District Autonome de Yamoussoukro, couvre la chaîne de valeur de six spéculations que sont le riz, le maïs, le manioc, le maraîcher, la pisciculture et l’élevage de porc.

A ce jour, a permis, a ce jour, la réalisation de 1 116 ha de riz. constituant environ 61% des surfaces à aménager pour ce produit vivrier. L’information est donnée par la coordinatrice du 2PAI-Bélier, Valérie Éponou Acka, lors d’une visite du site, il y a quelques jours.

Dans le cadre de ce projet agropole, souligne le coordinateur, la particularité est de créer un pôle de transformation aménagé sur un espace de 39 ha de terrain avec les Voiries et Réseaux divers (VRD). Ces terrains qui seront viabilisés à hauteur de 10 milliards de FCFA à compter de décembre 2022 sur une durée de douze mois, seront exclusivement dédiés aux PME spécialisées dans les agro-industries à : eau potable, noix de cajou, etc.

L’aménagement de ce périmètre de 52 ha que se sépare les villages de Djamalabo, sur la rive droite, et de Seman, sur la rive gauche, permet aux riziculteurs de cultiver le riz trois fois dans l’année, à raison d’un cycle de 120 jours et de produire 2t/ha.

1666466021 22 Pole agro industriel du Belier 2PAI Belier bilan en autosuffisance en riz au 1 février 2023

« Notre coopérative produit du riz sur 52 ha. Grâce à ce projet, nous arrivons à produire en toute saison, à vendre notre riz sur place. Actuellement, nous ne nous plaignons pas. Nous en demandons plus pour contribuer à l’autosuffisance de la Côte d’Ivoire en riz », s’est réjouit Antoine Konan Kouakou, président de la Coopérative  »Edjoumantikpa » du village Djamalabo.

Riziculteur membre de la coopérative  » Edjoumantikpa  », Fernand Assé s’en sort mieux avec ce projet : « Ce projet nous a apporté beaucoup de choses. Avant, j’avais du mal à scolariser mes enfants parce que sans grands moyens financiers. Grâce à l’aménagement du périmètre rizicole de 52 ha par le 2PAI-Bélier, tous mes enfants vont à l’école aujourd’hui. Mais la famille arrive également à se nourrir convenablement ».

Une dimension sociale et communautaire

1666466022 727 Pole agro industriel du Belier 2PAI Belier bilan en autosuffisance en riz au 1 février 2023

Le Projet 2PAI-Bélier Il est déployé dans six départements, à savoir : Toumodi, Djékanou, Tiébissou, Didiévi, Yamoussoukro et Attiégouakro.

Dans le cadre du déploiement de ses activités dans les localités qu’il couvre, le Projet de Pôle agro-industriel du Bélier (2PAI-Bélier) a intégré 78 classes et en a réhabilité 24 autres, depuis 2018, dans 28 établissements bénéficiaires dans les grands bassins de production de la région du Bélier (Toumodi, Djékanou, Tiébissou et Didiévi), et le District Autonome de Yamoussoukro. Au moins 24 bureaux, 14 cantines scolaires et 39 latrines ont été construits de même que trois bureaux et trois latrines ont été réhabilités.

Rappelons que l’agropole Nord a été introduit récemment à Sinématiali.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *