Le concert de l’Arte artiste ivoirien Didi B, initialement prévu pour le 24 septembre prochain à Bamako au Mali, a été reporté à une date ultérieure. Les raisons.

Didi B. Indésirable au Mali

Le concert du jeune rappeur ivoirien Didi B prévu pour le 24 septembre du côté de Bamako, n’aura finalement pas lieu à la date indiquée. L’événement a été reporté à une date ultérieure.

L’information émane d’un communiqué publié par le comité d’organisation. Ce rapport fait suite à une grogne apparue sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes maliens se sont farouchement opposés à l’arrivée de Didi B dans leur pays alors qu’il y a quelques semaines de cela, la chanteuse malienne Mariam Ba Lagare avait été contrainte d’annuler son concert à Abidjan.

Car des Ivoiriens s’étaient opposés aux concerts en Côte d’Ivoire, d’artistes maliens tant que les soldats ivoiriens détenus depuis des semaines au Mali, ne sont pas remis en liberté.

Cette affaire des  » soldats ivoiriens détenus à Bamako, est clairement en train de mettre à mal les relations de coopération et de fraternité entre la Côte d’Ivoire et le Mali.

Le concert de Didi B annulé au Mali (Communiqué)

Africa Scène, C2c et Repat Agency ont analysé en profondeur et en détail les réactions sur les réseaux sociaux quant à la tenue du concert du Rappeur International Didi B à Bamako initialement prévu le 24 septembre 2022 à la place du cinquantenaire.

Nous voulions à travers ce projet, remettre l’Art dans son vrai contexte à savoir, celui de rassembler les peuples et non de les diviser.

Cependant, au vu des réactions très mitigées depuis l’annonce de la tenue du spectacle, nous, opérateurs culturels (maliens et ivoiriens) responsables et soucieux de créer un environnement de paix, d’amitié et de fraternité à travers l’Art, décidons de reporter le concert de sensibilisation « Même Peuple » de Didi B à une date ultérieure.

Nous présentons toutes nos excuses aux fans maliens de l’Art qui étaient déjà prêts à accueillir et qui se sont mobilisés pour faire la promotion de cet événement.

Que Dieu apaise les cœurs et les esprits.

Vivement la politique de la culture au service des peuples.

L’organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.