Jusqu’à nouvel ordre, Emirates Airlines suspend ses vols réguliers d’Abidjan à Dubaï. D’autres capitales africaines sont également concernées par cette restriction aux entreprises émiraties.

Emirates Airlines : « Les clients des destinations suivantes ne seront pas acceptés… »

En cette fin d’année 2021, alors que de nombreux Ivoiriens et autres Africains ont prévu de se rendre à Dubaï pour diverses raisons, Emirates Airlines vient inonder leurs ambitions de voyage. Dans une note du 28 décembre 2021, dont Afrique-sur7 a reçu copie, il est fait mention de la restriction à l’entrée et au transit via Dubaï.

« Les clients des destinations suivantes ne seront pas acceptés pour voyager vers ou via Dubaï à partir du 28 décembre 2021 et jusqu’à nouvel ordre », indique le communiqué. Les capitales africaines concernées sont Luanda, Conakry, Nairobi, Dar es Salaam, Entebbe, Accra, Abidjan, Addis-Abeba et Dakar. Au contraire, « les opérations de passagers de Dubaï vers ces destinations ne sont pas affectées ».

La société indique également que les clients intéressés n’ont pas besoin de les appeler immédiatement pour une nouvelle réservation. Ils peuvent simplement conserver leur billet Emirates et, lorsque les vols reprennent, ils peuvent contacter leur agent de voyages ou leur bureau de réservation pour mettre en place un nouveau plan de voyage.

« Aucune raison n’a été précisée. Les vols en sens inverse sont maintenus. L’Africain souffre de h! », s’est offusquée Nathalie Yamb, qui a transmis cette information sur son compte Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.