Aller au contenu

Tout change, la licence à points arrive

Le ministre des Transports, Amadou Koné, a annoncé le 17 janvier 2023 l’entrée en vigueur de la licence à points à partir du 1er mars. Cette décision a été prise après des ateliers de réflexion avec les opérateurs routiers.

La sanction devient bientôt une réalité en Côte d’Ivoire

Le Ministre des Transports, Amadou Koné, a saisi l’occasion lors de la présentation des vœux des acteurs du secteur des transports pour exposer sa vision pour l’ensemble du secteur et les perspectives pour l’année 2023. En phase avec l’évolution du secteur des transports terrestres , qui a connu une profonde mutation notamment ces dix dernières années, l’une des innovations majeures au niveau de la gouvernance et pas des moindres celle de la réforme du permis de conduire, entrera en vigueur début 2023. M. Amadou Koné a en effet annoncé « l’entrée en vigueur à partir du 1er mars (2023) des points de pénalité ». Selon le processus, chaque permis de conduire se verra attribuer un capital de points qui sera susceptible de réduction en cas d’infraction du titulaire, par rapport aux dispositions d’un décret et à celles prises pour son application.

Respecter le code de la route afin de ne pas être décompté de points

Désormais conforme aux normes internationales, le nouveau permis de conduire à points disposera d’un capital de points qui pourra être reconstitué en partie ou en totalité selon des conditions particulières. Le conducteur dont le permis de conduire a été retiré ne peut en obtenir un nouveau qu’après avoir satisfait aux épreuves requises par le décret. La déduction de points du permis de conduire ne concerne pas les infractions routières liées à l’état du véhicule, non directement liées à la conduite ou à l’action du conducteur sur les voies ouvertes à la circulation publique. Des points peuvent vous être déduits si vous ne respectez pas le code de la route. Le permis à points est conçu comme une invitation à une vigilance permanente des conducteurs et vise à éviter les amendes et les récidives.

Terminer la construction du centre moderne du permis de conduire d’Abidjan

Avec cette réforme du secteur des transports, l’Etat de Côte d’Ivoire entend réduire de 50% les accidents et le nombre de morts sur les routes. Outre la mise en place de la licence à points, pour l’année 2023, le Département des Transports entend faciliter la mobilité à Abidjan avec, entre autres, l’extension du Système de Transport Intelligent (STI) sur les axes à risques d’accidents identifiés à Grand Abidjan. Le ministère souhaite également renforcer la généralisation de la verbalisation vidéo. M. Amadou Koné a annoncé que son département était prêt à achever la construction du centre moderne du permis de conduire d’Abidjan dans la zone Aéro Cité qui a débuté en 2022.

Pierre Edouard Ouedraogo, sur afrique-sur7.ci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *