Aller au contenu

Un aéronef rate son atterrissage, ce qui s’est passé

Un drame a été arrêté à l’aéroport de San Pedro. En effet, le dimanche 4 décembre 2022, un avion de type PA 24 a raté son atterrissage à la suite d’un dysfonctionnement du train d’atterrissage. Dans un communiqué officiel, la SODEXAM (Société d’exploitation et de développement aéroportuaire et météorologique) revient sur les circonstances de l’accident.

San Pedro : Les précisions de la SODEXAM après l’atterrissage manqué d’un aéronef

Les faits remontent au dimanche 4 décembre 2022, selon une note de la SODEXAM. La Société d’exploitation et de développement aéroportuaire et météorologique explique qu’il y a jour-là à 11 heures, un aéronef de type PA 24 a manqué son atterrissage à cause d’un dysfonctionnementctionnement du train d’atterrissage sur la piste de l’aéroport de San Pedro.

« Dès la survenue de l’incident, le commandant de l’aérodrome, les représentants de la police aéroportuaire, de la Compagnie Air Côte d’Ivoire, les sapeurs-pompiers, les commandants de la 5e Légion de la gendarmerie territoriale (LGT) et du Peloton de sûreté aéroportuaire (PSA) présente sur les lieux ont effectué les constats d’usage et le bilan est le suivant : le pilote n’a subi aucun dommage corporel, l’aéronef a quant à lui été légèrement endommagé », peut -sur lire dans la note de SODEXAM.

Il a également appris que le préfet de région et le procureur de la République n’étaient pas informés de la situation. « Les équipes de l’aéroport ont procédé dans les heures qui ont suivi à l’enlèvement de l’avion de la piste, après autorisation du Bureau enquête accident (BEA), afin d’assurer une reprise du service et permettre les opérations aéroportuaires accuse ce jour », poursuit le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *