Le vendredi 29 juillet, aux environs de 19 heures, les éléments de la Police nationale ont effectué une descente dans les espaces suspects criminogènes, à Sébénicoro et environs. Cette patrouille de grande envergure, faut-il le préciser, a permis aux limiers de sillonner la berge du fleuve de Kalambabougou, le flanc de la colle de Sébénicoro, l’arrêt des taxis et le terminus de Mamaribougou. A cet effet, 120 personnes ont été interpellées, 13 motos dépourvues de toutes pièces ainsi que plusieurs quantités de stupéfiant, des machettes, des couteaux ont également été saisis. A noter que cette activité entre dans le cadre de la lutte contre le crime et le grand banditisme, suivant les instructions du Directeur général de la Police, l’Inspecteur général, Souleymane Traoré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.