La ville de Tominian a abrité le lancement officiel du « Projet d’Appui à la Promotion de la Transformation des Produits Agricoles par les Divers Usages de Production des Energies Renouvelables dans 10 Communes Rurales des Cercles de Djenné, Mopti, Bandiagara, Yorosso, Tominian, dans les Régions de Sikasso, Ségou et Mopti ».

La cérémonie était placée sous la présidence du préfet du cercle de Tominiano. De plus, il a vu la participation de tous les acteurs locaux, notamment les préfets des cercles des zones du projet, les élus, les services techniques, les partenaires techniques et financiers, les ONG qui interviennent dans la zone, la société coopérative de transformer les femmes, la compagnie théâtrale et artistique, la presse orale, écrite et audiovisuelle, le personnel de SAHEL Eco.

Après le démarrage du projet, le préfet a invité les participants à une visite guidée des stands d’exposition des produits agroalimentaires locaux des femmes des communes de Tominian Yasso, Mandiakuy et Mafouné.

En effet, afin d’atténuer les effets du changement climatique sur les populations, il a été jugé nécessaire de mettre en place des initiatives capables de renforcer la résilience des populations vulnérables. Ce projet en fait partie.

Il est le fruit d’un partenariat multi-acteurs dans une synergie dynamique d’actions en faveur des populations vulnérables. Les partenaires réunis autour de l’initiative sont entre autres : UNESCO, Agence des Energies Renouvelables-Mali, Fonds Climat-Mali et Sahel Eco.

A travers ce projet il s’agit de mettre en place des actions concrètes en favorisant l’utilisation des énergies renouvelables pour faire face au défi de la transformation des produits agricoles.

L’objectif est d’aider les familles vulnérables des 10 communes rurales des Régions de Yorosso, Tominian, Djénné, Bandiagara et Mopti des Régions de Sikasso, Ségou et Mopti dans la transformation des produits agricoles par l’accès à des services énergétiques modernes et durables pour des usages productifs dans En vue de créer de la valeur ajoutée pour renforcer leur résilience face au changement climatique.

Les actions de ce projet bénéficieront à plus de 500 familles vulnérables membres de groupements qui utiliseront des équipements d’énergie renouvelable pour transformer leurs produits et à plus de 30 000 habitants (dont 15 679 femmes) bénéficiaires directs ou indirects des zones d’intervention. le projet.

Pour ce faire, Sahel ECO et ses partenaires guideront la mise en œuvre de cette action avec tous les acteurs du projet au niveau local.

PAR MODIBO KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.