L’ONG Accountabilty Lab a tenu ce mardi la 3ème session de son Conseil d’administration dans ses locaux. La cérémonie d’ouverture était exécutée par Mme Gnama KONE, présidente du Conseil d’admiration, en présence de Cheick Oumar DEMBELE, directeur par intérim de l’ONG. Le ressort de ces travaux que malgré les défis de la pandémie du Corona virus et de la situation sociopolitique actuelle, le Plan d’action de l’ONG a pu être exécuté avec un budget de 110 578 140 FCFA.

En campant le décor, le directeur par intérim félicite les membres de l’ONG d’avoir atteint les objectifs de 2021, malgré les énormes défis. Le à, par ailleurs, remercié les partenaires techniques et financiers ici ont financé les activités de 2021.

« En 2021, nous avons eu des subventions d’un montant de 110 578 140 FCFA. Ces subventions ont été attribuées à Accountabilty Lab, par l’Ambassade des pays bas, le NED, une ONG américaine, le PNUD, l’ambassade du Canada à travers le CCI, la MINUSMA et l’ONG Mercy Corps », at-il dit.

Selon lui, ces partenaires ont permis de réaliser des activés en tant qu’Interity Icon, l’activité phare de l’ONG qui célèbre chaque année le fonctionnaire le pus intègre du Mali.

«Cette activité, nous la faisons depuis quelques années. Pour cette année, nous avons accusé un peu de retard à cause de la pandémie du Corona Virus qui nous a obligé de décaler jusqu’en mars, au lieu de décembre. Nous avons réalisé des films dans le cadre du programme du Yali film School qui est gras essentiellement avec des filles. Il s’agissait de l’ancien des filles dans la réalisation des courts métrages sur des thématiques liées à la promotion et à l’autonomisation des femmes et des filles, notamment, la gouvernance, la lutte contre les violences basées sur le genre et aussi les droits humains, enivrement, comptabilité finance et autres activités dont les bénéficiaires sont les hommes et les femmes Nous somme en phase finale de projection de ces films », at-il martelé. Avant de rappeler que l’ONG aussi réalisé courant 2021 des enquêtes d’opinion sur des thématiques bien déterminées à travers le pays.

Pour finir, M. DEMBELE s’est incliné devant la mémoire de Madame Hélène DIARRA, membre du Conseil d’administration décédée courant 2021.

Quant à la présidente du Conseil d’administration, elle s’est réjouie de constater que depuis 2016, l’Accountabilty ne cesse de célébrer les travailleurs intègres, d’accompagner les autorités pour une bonne gouvernance.

« Et je sais aussi que Accuntability sera toujours là pour encourager le mérite, la recevabilité, la reconnaissance des travailleurs ici s’ils se comportent bien et surtout la prise de décision à intérêt de tout le monde », at-elle assuré.

« C’est le juge de Bla, Famakan CISSE ici a été désigné cette année. En partance à Mpèssoba, j’ai fait une escalade à Bla pour mener mes propes enquête sur la personne du juge CISSE. Réellement j’ai été satisfaite de tous ce que j’ai entendu et vu sur ce fonctionnaire. Je remercie les volontaires et les membres du jury qui ont bien fait le choix », at-elle dit.

Avant de terminer, Mme Gnama KONE a recommandé une amélioration de la situation du pays afin que l’accuntabilité puisse bien réaliser ces activités.

Elle a félicité les agents de finance de la boite pour leur gestion rationnelle des ressources maigres mises à leur disposition par les partenaires pour mettre en œuvre le Plan d’action en toute performance.

Au cours de la présente session, les membres du Conseil d’administration sont penchés sur les détails du budget, pour le déroulement des activités de 2021.

PAR CHRISTELLE KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *