La maison de la femme et de l’enfant rive droite, a abritée, ce samedi 2 juillet, le lancement officiel des activités du Mémorandum d’entente signée entre le ministère de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille à à travers la Cellule Technique du Fond d’Appui à l’Autonomisation de la Femme et à l’Epanouissement de l’Enfant et l’ONG Qatar Charity. Sous la présidence de Mme Wadidié Foune COULIBALY, ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, cette cérémonie a été l’occasion de la remise symbolique de 28 projets aux premiers bénéficiaires de ce mémorandum.

A cet événement, on y notait, la présence de M. Said ZOULGAMI, directeur de Qatar Charity ; le chargé d’Affaires de l’Ambassade du Qatar au Mali ; et la représentante de l’ONU-FEMMES au Mali.

La femme occupe une place de choix dans la société. Pour certains, elle est tout simplement le centre de l’humanité. C’est pourquoi, selon M. ZOULGAMI, l’ONG Qatar Charité, a toujours placé sa promotion au cœur de ses préoccupations.

Ainsi, ces 28 projets proposés par l’ONG Qatar Charty, sont constitués de : 21unités de moutons et de chèvres ; soit un total de 126 têtes composées de 105 femelles et 21 mâles pour développer l’élevage familial ; un restaurant; 03 Boutiques alimentaires; 2 mototaxis; une unité de transformation de Karité.

« Ce partenariat m’offre une belle opportunité de prouver aux autorités maliennes, notre engagement à poursuivre aussi longtemps avec eux, le combat contre l’exclusion et la pauvreté des femmes » à affirmé, le directeur de Qatar Charity !

Aux dires de M. ZOULGAMI, ce premier lot est le début de l’exécution de 200 projets d’AGR pour un coût total de 446.725.250 FCFA.

Ainsi, l’a invité les premières à bénéficier d’un modèle pour les autres qui attendent avec impatience leur tour.

« Je sais que votre choix n’est point un hasard, c’est pourquoi je ne doute point de la réussite de ces projets » at-il soutenu ; tout en souhaitant l’amélioration des conditions de vie de ces femmes à travers cette aide.

Mme la ministre pour sa part, s’est convaincue que cet appui contribuera à mettre en œuvre des objectifs assignés au programme de développement pour l’autonomie de la femme, de la famille et de l’épanouissement de l’Enfant (PRODAFFE I); notamment dans sa composante N°2 relative à l’amélioration du statut social, économique, et politique, de la femme et des jeunes filles.

Selon elle, ce programme sert à accompagner les familles vulnérables et les femmes en particulier pour une grande promotion de leur droit universel et l’affirmation de leur leadership dans ce monde d’urgence et de compétition.

C’est pourquoi, elle se réjouit de cet acte surtout dans le contexte de crise que vit le pays en ce moment.

Elle a ainsi lancé un appel aux autres partenaires techniques et financiers engagés dans l’autonomie de la femme à suivre l’exemple de Qatar Charty pour que son département puisse multiplier cette expérience à l’intérieur du Mali afin de permre au maximum de familles et de femmes d ‘y accéder.

« Je félicite les récipiendaires et les invite à faire preuve d’assiduité afin de tirer le meilleur profit de l’opportunité qui leur est ainsi des offres, et des avantages qu’ils peuvent tirer dans un futur immédiat. » À-elle conseillée !

Pour rappel, le Mémorandum d’entente entre le ministère de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille à travers la Cellule Technique du Fond d’Appui à l’Autonomisation de la Femme et à l’Epanouissement de l’ Enfant et l’ONG Qatar Charity ont été signés depuis le 15 mai 2022.

PAR AMINA SISSOKO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.