L’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de service public (ARMDS) a organisé depuis le lundi 21 février 2022, au Centre Jean Bosco de Sévaré, une formation des acteurs de la Commande publique de la région de Mopti. La cérémonie d’ouverture a été exécutée par le chef de cabinet du gouverneur de la région, Kantara DIAWARA, qui avait à ses côtés le président de l’ARMDS, le Dr Alassane BA ; le directeur régional des marchés publics et des délégations de service public, Aliou DEMBELÉ, et plusieurs invités.

Dans son attribution, le président de l’ARMDS a indiqué que sa structure ainsi que la Direction générale des marchés publics accordaient une importance capitale à la formation activée sur la passation de marché.
Selon lui, ces sessions de formation à Bamako et dans les régions s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’activité de l’ARMDS en matière de formation. Cela, dans le souci de répondre aux faiblesses constatées, en général, chez les acteurs dans la pratique de la passation de la commande publique.
« Dans cette dynamique, l’ARMDS veillea particulièrement tant à la qualité des modules qu’à l’assiduité des participants. Notre ambition à court terme est d’améliorer significativement la qualité des ressources humaines, tant du secteur privé, de la société civile que de l’administration, en matière de procédures de la commande publique » a expliqué le Dr Alassane BA.
Il a déclaré que notre pays a besoin de tous ses fils pour un meilleur assainissement du secteur de la commande publique, socle du développement de l’État. Dans cette optique, dites-t-il que ni la volonté ni l’engagement seul ne suffiront ; mais plutôt la maîtrise des outils de la commande publique. A cela s’ajoute l’importance des séances de renforcement des capacités des acteurs.
Pour sa part, le directeur régional des marchés publics et des délégations de service public, Aliou DEMBÉLÉ, a expliqué que sa structure a pour mission le contrôle de l’application de la réglementation sur les marchés publics et les délégations de service public.
Il a souligné que la direction régionale est chargée de suivre et de contrôler la passation et l’exécution des marchés publics et des délégations de service public ; d’émettre des avis et accorder les autorisations et les dérogations à la demande des autorités contractantes, dans les cas prévus par la réglementation.
Le s’agit d’assurer, en relation avec l’autorité de régulation, la formation, l’information et le conseil de l’ensemble des acteurs de la commande publique sur la réglementation et les procédures applicables ; contribuer, en relation avec l’Autorité de régulation, à la constitution et à la gestion d’une banque de données sur les marchés publics et les délégations de service public ; et donner son avis sur les projets de textes législatifs et réglementaires relatifs aux marchés publics et aux délégations de service public.
Quant au représentant du gouverneur, il a rappelé que le Mali, à l’étape de plusieurs pays de la sous-région, est résolument engagé à promouvoir une gouvernance économique et une efficience des dépenses publiques.
Cet engagement, dit-il, s’est traduit en 2008 par la séparation des fonctions de contrôle et de régulation des marchés publics avec la création d’une Autorité de Régulation des Marchés Publics.
«Depuis cette date, nous assistons à une importance accrue du nombre et du volume des marchés dans notre pays qui dépasse les 500 milliards de francs CFA. Concernant l’importation des questions des marchés publics et des délégations de service public dans l’économie nationale, la formation des acteurs dans ce domaine a toujours été une priorité des autorités du Mali et cela depuis plusieurs années », a expliqué le représentant du gouverneur.
Soulignons que durant cette année 2022, il est prévu à Mopti l’organisation de cinq sessions de formation.
Au terme de ces formations, 213 acteurs de la commande publique dont 121 des autorités contractantes et 92 membres du secteur privé verront leurs capacités renforcées.

PAR MODIBO KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.