DECLARATION d’INDEPENDANCE DE L’AZAWAD NOUS, PEUPLE DE L’AZAWAD,
Par la voix du Mouvement National de Libération de l’AZawad après concertation avec :
– Le comité exécutif,
– Le comité révolutionnaire,
– Le Conseil consultatif,
– L’État-major de l’Armée de libération,
– Les bureaux régionaux Rappelant les principes du droit international et les principaux instruments juridiques internationaux régissant le droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes, notamment, la charte des Nations Unies en ses articles 1 et 55, les dispositions applicables de la déclaration internationale des droits des peuples autochtones,
Considérant, la volunté indiquée dans la lettre datée du 30 mai 1958 adressée au président français par les notables, guides spirituels de toutes les caractéristiques de l’AZAWAD,
Considérant qu’en 1960, à l’occasion de l’octroi de l’indépendance aux peuples ouest africains, la France a rattaché sans son consentement AZAWAD à l’Etat malien qu’elle vient de créer,
Rappelant les massacres, les exactions et humiliations, spoliations et génocides de 1963, 1990, 2006, 2010 et 2012, qui ont visé exclusivement le peuple de l’AZAWAD jusqu’au 1er avril 2012,
Rappelant, le comportement inhumain du Mali qui a utilisé les différentes sécheresses (67, 73, 84, 2010 …) pour faire disparaître notre peuple par anéantissement alors même qu’il a sollicité et obtenu une aide humanitaire généreuse,
Considérant l’accumulation de plus de 50 ans de mal gouvernance, de corruption et de collusion militaro politique financière, mettant en danger l’existence du peuple de l’AZAWAD et en péril la stabilité sous régionale et la paix internationale,
Considérant, la libération complète du territoire de l’AZAWAD,
PROCLAMONS irrévocablement, l’ETAT indépendant de l’AZAWAD à compter de ce jour 06-04-2012 y
DÉCLARONS
– La reconnaissance des frontières en vigueur avec les états limitrophes et son inviolabilité.
– L’adhésion totale à la charte des Nations Unies,
– L’engagement ferme du MNLA à créer les conditions de paix durable, à initier les fondations institutionnelles de l’État basées sur une Constitution démocratique de l’Azawad indépendante.
Le comité exécutif du MNLA invite l’ensemble de la communauté internationale dans un élan de justice et de paix à reconnaître sans délais l’État de l’AZAWAD indépendant.
Le Comité Exécutif du MNLA jusqu’à la mise en place de l’Autorité du territoire de l’AZAWAD continuera d’assumer la gestion de l’ensemble du territoire.
Bilal Ag Achérif
Secrétaire général du MNLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.