Dans un communiqué rendu public le lundi 28 février 2022, communiqué relatif à une vidéo impliquant l’homme politique malien Ainea Ibrahim CAMARA vivant Abidjan, le général Diomand Vagondo, le ministre ivoirien de l’intérieur et de la sécurité, une femme dans la position de l’âme sur le sujet. Nous vous déconseillons l’intégralité du message du gouvernement de ce pays voisin.

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, le nom AINEA IBRAHIM CAMARA annonce la mise en place d’un gouvernement de transition depuis la Côte d’Ivoire et sautoproclame président du Mali ds
demain 27 février 2022.

Le Gouvernement ivoirien, respectueux de la souverainet des Etats, ne saurait tolrer la dstabilisation d’un pays frre partir de son territoire, ce qui du reste est contraire la tradition d’entente cordiale et de
fraternité entre la Côte d’Ivoire et ses voisins.

Le Gouvernement condamne ces agissements qui sont contraires aux principes démocratiques d’accession au pouvoir d’Etat et raffirme son soutien aux efforts en cours par la CEDEAO pour une sortie de crise au
Mali : La Côte d’Ivoire se réserve le droit de prendre les mesures du terrain et de la totalité des personnes qui ne seraient pas d’accord avec le mettraient mal ses relations avec des pays tiers.

Fait Abidjan, lundi 28 février 2022
Général DIOMANDE Vagondo
Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.