Aller au contenu

Bamako Synergy en pause de travail – Info-Matin

Dans une lettre adressée mardi 31 janvier au gouverneur du district de Bamako, les syndicats de l’éducation signataires de l’accord du 15 octobre 2016 dans le district de Bamako ont décidé d’observer un arrêt de travail immédiat à partir du mercredi 1er février. Cet arrêt de travail est lié au retard dans le paiement des salaires de janvier des enseignants. Par conséquent, cet arrêt de travail se poursuivra jusqu’à ce que les salaires soient payés en totalité, indique la synergie.

Considérant la lenteur de la mise en place d’un comité de suivi des salaires, la Synergie a décidé de procéder à un arrêt de travail à partir du 26 du mois, si les salaires ne sont pas payés au 25 du mois en cours.

Ainsi, les syndicats ont souligné le retard croissant dans le paiement des salaires des enseignants fonctionnaires dans les Collectivités Territoriales du district de Bamako.

Les dirigeants syndicaux ont profité de l’occasion pour rappeler leurs efforts pour éviter cette situation.

Cependant, compte tenu de la lourdeur, de la négligence et de la lenteur des procédures administratives entraînant le non-respect des délais de traitement et de paiement des salaires ; et du retard dans la création de la commission de suivi des salaires par le gouverneur, conformément à la lettre n° 001677/MATD-SG du 10 mars 2021, la Synergie de Bamako a décidé de faire grève immédiatement.

Ce débrayage se poursuivra, selon la Synergie, jusqu’au paiement intégral des salaires de janvier et la mise en place de la commission de contrôle des salaires nommée par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation.

PAR AMINA SISSOKO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *