Aller au contenu

Bientôt une unité d’assemblage au Mali – Info-Matin

Afin de lutter contre la pollution de l’environnement, de nouveaux véhicules cent pour cent électriques des marques  »MG MOTORS et Changan » sont désormais disponibles dans notre pays, auprès de la société automobile  »SOUAD MOTORS », à un prix abordable et avec un confort à la portée de tous. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed, a coupé le ruban de l’entreprise le vendredi 24 février 2023 à la Place CAN, ACI 2000.

La cérémonie d’inauguration de  »SOUAD Motors » a également vu la participation de plusieurs autres personnalités, notamment : le Directeur Général de SOUAD Motors ; le Président du Conseil National du Patronat du Mali, Mossadeck BALLY ; etc.
La présence du représentant de Coris Bank, partenaire financier de ladite société, a été notée.
Au cours de la cérémonie d’ouverture, le Directeur Général de SOUAD Motors a expliqué que sa société est une société urbaine qui distribuera les véhicules électriques MG Motors et Changan dans le cadre de la lutte contre la pollution environnementale au Mali. Il a ajouté que les véhicules de SOUAD Motors sont non seulement neufs, mais émettent également moins de carbone.
Avec des emplois garantis dans tous les secteurs techniques et commerciaux, Souad Motors contribuera à réduire le chômage des jeunes », a-t-il déclaré.
Le DG de SOUAD Motors a déclaré que ses marques sont MG Motors et Changan, importées pour le bénéfice de la population malienne. Il a informé que les véhicules de sa société sont disponibles à des prix abordables. Selon lui, SOUAD Motors dispose de véhicules modernes, confortables et respectueux de l’environnement. SOUAD Motors est la première entreprise automobile au Mali, a-t-il dit, offrant des véhicules 100 % électriques aux clients.
Le DG, dans son discours, a rassuré que les clients peuvent, en fait, faire des acquisitions par deux méthodes. Il a précisé que l’achat des véhicules de SOUAD MOTORS se fera soit par paiement direct, soit par crédit bancaire auprès de son partenaire Coris Bank, avant de remercier tous les partenaires techniques et financiers de sa société ‘Souad Motors’.
D’autre part, le PDG a déclaré que sa société ‘Souad Motors’ envisage de construire à l’avenir une unité de montage de véhicules électriques au Mali.
Pour sa part, la représentante de Coris Bank a souligné que SOUAD MOTORS est un partenaire privilégié de sa banque au Mali. Elle a félicité le PDG de SOUAD MOTORS et ses équipes pour avoir initié ce projet ambitieux qui permettra d’améliorer l’offre de véhicules neufs et de qualité sur le marché malien.
Le représentant du partenaire financier a indiqué que sa banque « Coris Bank Group » était consciente du défi que représente le projet de SOUAD Motors. D’où le soutien de Coris Bank dans la mise en œuvre du projet SOUAD Motors. Le représentant de Coris Bank a révélé que cette réalisation de SOUAD Motors contribuera à la création d’emplois pour les jeunes.
Pour sa part, le ministre Mahmoud Ould Mohamed a déclaré que l’ambition du gouvernement est de faire du secteur privé la locomotive de la croissance économique et de l’excellence comme valeurs nationales.
« Nous célébrons aujourd’hui une salle d’exposition exceptionnelle, un investissement considérable, la préservation de l’environnement et l’amélioration de notre cadre de vie », a déclaré le ministre.
Par ailleurs, Mahmoud Ould Mohamed a insisté sur le fait que notre pays a nécessairement besoin d’investissements. Il a admis qu’aucun pays ne peut imaginer son avenir sans investissements.
Le ministre de l’Industrie et du Commerce a soutenu que le pays a fait le choix d’oser, d’entreprendre, d’investir et d’innover. Pour le ministre, il s’agit maintenant de faire de l’industrialisation la base de l’émergence de notre pays, avec l’appui de tous les acteurs industriels.
Il a expliqué que « SOUAD Motors » est une entreprise malienne qui se veut une porte d’entrée « pour permettre aux compatriotes d’accéder à des véhicules écologiques et cent pour cent électriques ».
Au nom du gouvernement, le ministre Mahmoud Ould Mohamed a salué la décision de l’entreprise « d’envisager la construction d’une unité de montage de véhicules électriques au Mali dans le futur ».

Par SABA BALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *