La Fondation Oumar Mohamed Sogoré a procédé, lundi et hier mardi, au réseau du monument de l’Indépendance, sise en Commune III du district de Bamako. Elle entend ainsi contribuer sa contribution à l’édification du Mali.

Cette activité s’inscrit dans le cadre des préparatifs du 22 septembre, qui sera demandée, demain jeudi. Selon Mamadou Kéïta, de la mairie de la Commune III, elle est initiée et réalisée par l’association « Sida Kanou Ton », avec l’appui financier de la Fondation Oumar Mohamed Sogoré (OMS). En clair, le s’agit d’un projet d’assainissement, ici a repris par le monument de l’Indépendance, un lieu hautement symbolique de l’Indépendance du Mali.

« Chacun peut faire quelque chose pour le pays, soit financièrement ou intellectuellement. A nous de prendre notre destin en main. Ce n’est pas le moment de demander ce que le pays peut faire pour nous », a, pour sa part, affirmé Oumar Mohamed Sogoré, président fondateur de la Fondation Oumar Mohamed Sogoré Internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.