Aller au contenu

Commissariat de police du 1er arrondissement 15 policiers promus à un grade supérieur

L’enceinte du commissariat du 1er arrondissement a été le cadre, hier jeudi, de la célébration de la promotion de 15 agents dudit commissariat, dont le commissaire, Abdourhamane Alassane Maïga. Il était en présence du procureur général de la commune III, Ousmane Fati et du directeur général adjoint du département régional de police, le divisionnaire Ibrahim Diakité. La célébration a été couronnée par la présence des commissaires divisionnaires des 5e, 6e et 13e arrondissements ainsi que celle du commissaire extraordinaire des chemins de fer à Dar salam.

C’est dans une bonne ambiance que s’est déroulée la cérémonie en présence des autorités coutumières, des forces de sécurité et des unités paramilitaires du secteur du 1er arrondissement. Le chef de la Brigade de recherche (BR), le capitaine Robert Diakité, a accueilli les invités du jour. Il a ensuite souhaité que son chef d’unité soit promu commissaire de division et que tous les autres agents soient promus à des grades supérieurs. Abondant dans le même sens, le représentant du président des commerçants, Moussa Makan Sira Sacko, a rappelé le travail titanesque que réalise le commissariat pour la sécurité du marché et de ses abords.

Le nouveau Commissaire divisionnaire, également Médaille d’Honneur de la Police Nationale, Abdourhamane Alassane Maïga, a salué la hiérarchie policière et toutes les autorités de la Transition. L’occasion de rappeler que les différentes entreprises menées par le Commissariat du 1er Arrondissement sont dues à tout le personnel et, en particulier, à son adjoint, le Commissaire Nantégué Sadou Sogoba. A qui il a rendu un vibrant hommage.

Prenant la parole, le Directeur Général Adjoint de la Direction Régionale de la Police, le divisionnaire Ibrahim Diakité, a salué les témoignages des différents intervenants. Et d’ajouter que cela démontre à suffisance une coopération sincère entre les policiers et la population du quartier. C’est pourquoi il a invité la population à continuer d’alerter les forces de sécurité avec des numéros verts.

O.BARRY

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *