Dans un communiqué publié le 6 décembre 2021, la Coordination du mouvement Azawad (CMA) a annoncé l’assassinat de son officier Ehya Ag Mossa, chef de la zone militaire de Doro, et de six autres éléments de celle-ci par des hommes armés non identifiés. .

Dans la nuit du dimanche 05 au lundi 06 décembre Intahaka, le chef militaire de la zone de Doro, Ehya Ag Mossa et ().

RETROUVEZ L’ARTICLE COMPLET DANS LE NOUVEL HORIZON DU MERCREDI 08 DECEMBRE 2021

DEMBA KONTE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.