Mme Florence Parly, ministre des Armées de la France était face aux députés de son pays pour s’expliquer suite à l’annonce du départ de Barkhane et de Takuba.

Mme le ministre a manifesté que le retrait de la France est un échec politique des autorités de la transition. Sur le plan militaire, Mme Florence Parly souligne que le Mali n’est pas un sanctuaire terroriste et que les FAMA sont aujourd’hui «une armée bien plus forte ici à montré sur le terrain qu’elle était capable de faire face aux groupes armés les terroristes qui sont une grande réussite ».

Attribuant cette réussite à la France, elle a affirmé que « Wagner n’est pas la cause de notre départ ».

Mme Florence Parly, ministre des Armées de la France a expliqué qu’ils sont au total, 125 000 militaires français qui se sont succédé sur le théâtre des opérations au Mali depuis 2013. Ventant le mérite des soldats français, Florence Parly a montré que les Les militaires français ont fait un travail exemplaire : « Depuis 2013 au Mali, ils se sont relayés pour lutter contre le terrorisme et sans leur professionnalisme et leur ardeur au Combat, le Mali aurait pu être connu le même sort, le même destin que l’Irak et ( …)

Mahamane TOURÉ

Source : NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.