Aller au contenu

Gaz lacrymogène contre le convoi de l’Imam Mahmoud Dicko : le CODEM y voit une menace sérieuse pour la cohésion et la fraternité au Mali.

La Convergence pour le Développement du Mali (CODEM) a condamné l’attaque au gaz contre le convoi de l’Imam Mahmoud Dicko, la considérant comme une menace sérieuse pour la cohésion et la fraternité du pays. C’est ce qu’ils ont dit dans une déclaration publiée parmi la foule lors de l’événement. Abamako.com vous apporte le texte complet ici.

La Convergence pour le Développement du Mali CODEM a appris avec consternation, ce jour 14 janvier 2023, l’attaque du convoi de Limam Dicko qui revenait d’un voyage à l’étranger où il avait été officiellement désigné membre permanent de la Ligue Islamique Mondiale.

Cette attaque, contre des citoyens pacifiques et contre l’Imam Dicko à l’aide de gaz lacrymogène, constitue une menace sérieuse pour la cohésion et la fraternité dans notre pays, autrefois salué comme un modèle de tolérance.

Le CODEM condamne fermement cette attaque contre les fidèles venus célébrer l’Imam Dicko, un homme de paix et de respect de l’état de droit.

Le parti CODEM en appelle à la responsabilité de chacun et demande aux autorités de faire la lumière sur ce malheureux incident.

Bamako, 14 janvier 2023
Le Secrétaire Général

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *