Le bureau national de Coordination de l’Association des Élèves et Étudiants du Mali a remis, hier mardi, un cahier de doléances au ministre de l’Éducation nationale. Lequel a permis d’évoquer des préoccupations différentes du secteur de l’Education, notamment l’électrification des établissements publics, l’ouverture d’infirmerie dans les écoles, la sécurité dans les espaces scolaires ou encore l’entretien de ces espaces pour un meilleur cadre de vie.
A l’issue de la visite, le ministre de l’Education nationale a remercié le bureau de la Coordination de l’AEEM pour cette démarche et un rassuré de son engagement en tant que ministre pour l’apaisement du climat social.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.