Dans une note publiée mercredi 17 novembre, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a décrété la démission des Forces armées et de sécurité du colonel Hassan Ag Fagaga pour  » convenance personnellePar conséquent, cet officier est alors retiré de la force de la Garde nationale.

Il sera ainsi versé dans la réserve des Forces armées et de sécurité, précise la note. Rappelons que Hassan Ag Fagaga est actuellement le président de l’autorité intérimaire de Kidal, poste généralement réservé à un civil. Il est surtout connu pour être une figure de la rébellion des années 1990 aux côtés d’autres radicaux comme Iyad Ag Ghali – actuellement chef terroriste – et Ibrahim Ag Bahanga, décédé dans un accident de voiture en 2011. Fagaga a également pris part aux rébellions de 2006. . et 2012.

C’est en mars 2017, dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord d’Alger, qu’il est nommé chef de l’autorité intérimaire à Kidal. La même année, il a déclaré qu’il n’avait plus aucun lien avec Iyad Ag Ghali depuis 2012, allant même jusqu’à dire qu’il n’en avait pas ».a approuvé sa méthode de vouloir appliquer la charia « .

Massir DIOP

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *