Le Secrétaire général du Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali (PRVM-Fasoko) de Kati, Nouhoum Oumar Diarra, député spolié en 2020 par le régime défunt, de feu Ibrahim Kéïta, a procédé, le samedi 12 mars, au lancement du projet de construction de deux mosquées à Macono (Commune de Kambila) et Kanabougou (Commune de Dougabougou).

La réalisation de ces deux mosquées est le fruit d’un partenariat entre les Parties pour la Restauration des Valeurs du Mali (PRVM-Fasoko) avec l’ONG Muslim. Outre ces réalisations, ce partenariat, initié par les cadres du PRVM-Fasoko, a permis la construction et la réhabilitation d’écoles, de forages et de puits traditionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.