L’administration de Joe Biden a annoncé samedi 2 janvier avoir exclu l’Éthiopie, le Mali et la Guinée d’Agoa, un accord commercial liant les États-Unis à l’Afrique. Washington estimait que les actions entreprises par ces trois gouvernements violaient ses principes.

Les États-Unis ont exclu aujourd’hui l’Éthiopie, le Mali et la Guinée du programme de préférences commerciales d’Agoa en raison d’actions prises par chacun de leurs gouvernements en violation des statuts de l’accord, a déclaré le représentant américain du Commerce (USTR) dans un communiqué de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *