Ce vendredi 17 décembre, a eu lieu la cérémonie de clôture du séminaire régional sur « La contribution des acteurs religieux et traditionnels à la consolidation de la paix, la prévention et la résolution des conflits en Afrique de l’Ouest et au Sahel » qui s’est déroulé à partir du mois de décembre. Du 16 au 17 2021 à Dakar.

A l’issue de cette rencontre, à laquelle Cheick Imam Dicko était convié par l’Office des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) à Dakar, il a accepté de répondre à plusieurs questions devant la presse sénégalaise, notamment celles concernant le Mali.

Parlant du Mali, l’imam Mahmoud Dicko a rappelé que, malgré sa grande histoire, le Mali traverse des moments difficiles. « Le Mali est un grand pays, une grande nation et un grand peuple qui a dû construire de grands empires et royaumes et qui a contribué à beaucoup de choses dans la civilisation universelle. Mais aujourd’hui, face à une certaine situation réelle qu’on ne peut nier, il y a une vraie difficulté et cela se passe dans la vie des grandes nations et dans (…).

ALFA C. SOW

Source : NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.