L’armée malienne a tué 31 terroristes du 8 au 10 janvier lors d’opérations dans le centre et le sud du Mali, selon un communiqué publié mardi par la Direction de l’information et des relations publiques des armes (DIRPA).

Samedi dernier, une base terroriste dans la zone de Sama (centre) a été détruite par une attaque aérienne de l’armée malienne, tuant en même temps 26 terroristes.

Deux suspects ont également été arrêtés le 9 janvier lors d’opérations menées par les Forces armées maliennes (FAMa) dans diverses localités de la région de Sikasso (sud). Et le 10 janvier, les FAMa ont effectué des frappes aériennes sur un poste de contrôle ennemi. Cinq terroristes y ont été tués.

Ces opérations se poursuivront sur tout le territoire de l’Opération Maliko et les FAMa resteront fidèles à leur serment de protéger les personnes et les biens, selon le communiqué de la DIRPA.

Source : Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.