Aller au contenu

Mali : deux morts, dont un policier, dans l’attaque du poste frontière de Herèmakono

Le jeudi 13 avril 2023, vers 4 heures du matin, le poste de contrôle mixte de Hèrèmakono, (frontière entre le Mali et le Burkina Faso), a été attaqué par des personnes armées non identifiées, comme l’ont rapporté plusieurs sources locales.

Le bilan provisoire de l’attaque est de deux morts, dont un policier et un chauffeur ghanéen, et de trois blessés, dont un policier. En outre, d’importants dégâts matériels et des équipements militaires et logistiques auraient été emportés ou détruits par les assaillants qui sont arrivés à moto et dans des véhicules.

Le bureau des douanes a été saccagé, les postes de police et de gendarmerie ainsi que le poste de péage local ont été incendiés. En outre, huit motos ont été brûlées, quatre vaches ont été tuées et six autres blessées par balles.

Du côté ennemi, un suspect a été arrêté. Les blessés ont tous été évacués vers Sikasso. Après l’arrivée des renforts, la recherche des auteurs a été initiée et des enquêtes ont été immédiatement ouvertes pour déterminer les circonstances de l’attaque.

Aboubacar TRAORE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *