AA / Bamako / Amarana Maïga

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a indiqué, jeudi, avoir pris note de la décision des autorités de la Transition de suspendre toutes les rotations de contingents militaires et policiers. Cependant, elle se dit prête à engager, sans dlai, les discussions prévues.

La Minusma at informe ce matin par les autorités maliennes de l’organisation d’une réunion de coordination entre les structures maliennes concernées et la Minusma, pralablement la relve envisage des contingents de la Mission, a indiqué l’Organisation onusienne dans une note consultée par l’Agence Anadolu.

En outre, la Mission prend note de cette communication, et est prête à engager sans dlai les discussions prévues, poursuit le document.

Selon la Minusma la relève des contingents de la Mission est d’une importance cruciale pour son efficacité opérationnelle et le moral de ses personnels en uniforme. Tout doit être fait pour son règlement urgent, d’autant que certains des personnels concernés devraient être relevés il y a déjà plusieurs mois.

Le convient de rappeler que les personnels militaires et de police de la Minusma sont déployés au Mali en appui aux efforts visant à promouvoir durablement la paix et la sécurité dans le pays, a conclu la mission onusienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.