Aller au contenu

Mali : Pour l’ancienne ministre Aminata Dramane Traoré, « la Minusma doit quitter le pays ».

Au Mali, le mouvement Yérèwolo Debout sur les Remparts continue de réclamer le départ de la Minusma. L’organisation, présidée par Adama Ben Diarra, a organisé une nouvelle réunion hier dans la capitale malienne.

Outre les figures de proue du mouvement, l’ancienne ministre Aminata Dramane Traoré était également présente.

La France et la Minusma se sont invitées au Mali ».

Le militant altermondialiste, qui s’oppose fondamentalement à la présence de la force de l’ONU dans le pays, n’a pas mâché ses mots. « La France et la Minusma se sont invitées au Mali sans demander l’avis du peuple malien. Que la Minusma suive Barkhane », a déclaré l’ancienne assistante d’Alpha Oumar Konaré. Elle est convaincue que la force de l’ONU est « engagée dans une bataille géopolitique contre » son pays. Bamako doit se battre pour sa dignité », a déclaré Aminata Dramane Traoré.

La MINUSMA « n’a aucune volonté de résoudre la crise au Mali ».

Le porte-parole du mouvement Yérèwolo partage son avis. Pour Sidiki Kouyaté, « la force de l’ONU prend le Mali en tenaille dans une guerre sans fin au service de la mafia mondialisée ». « La Minusma est une création française. Elle n’a aucune envie de résoudre la crise au Mali, qui a été manigancée par la France et ses alliés », ajoute-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *