Les Lopards, les Eagles et les Black Stars ont tout fait ce week-end. Les derniers barrages seront connus mardi.

Ce week-end sportif a été particulièrement marqué par le football, avec les derniers matches de qualification pour la prochaine Coupe du monde, qui se déroulera au Qatar en décembre 2022. En Afrique, on connaît déjà une partie des noms des équipes qualifiées pour les play-offs.

C’est le cas au Mali. Un but de Kalifa Coulibaly a permis aux Eagles de battre l’Ouganda 1-0 et de terminer premiers du groupe E avec 16 points (cinq victoires et un nul).

Ceci s’applique également à l’Egypte. Les Pharaons qui se sont qualifiés à une journée de la fin malgré le 2-2 en Angola.

L’Afrique du Sud peut se blâmer
Autre équipe qui s’affrontera dans les barrages : le Ghana. Les Black Stars qui l’ont emporté 1-0 contre l’Afrique du Sud grâce à un penalty signé par Andr Ayew. Cruelle élimination pour les Bafana Bafana qui ont terminé avec le même nombre de points que le Ghana (13), même différence de buts (+4) mais qui ont néanmoins terminé deuxième du groupe G en raison d’une attaque moins bonne des Blacks Stars.

En revanche, dans le groupe H, le Sénégal, déjà qualifié, a assuré l’essentiel en battant le Congo-Brazzaville 2-0, doublé par Ismala Sarr.

Les Congolais ravis de la performance des Lopards
Dans le groupe J, la RDC a battu Bnin 2-0 au stade des Martyrs à Kinshasa et verra donc aussi les barrages. Dans les rues de la capitale congolaise, les scènes de liesse ne manquaient pas. Sur place, Wendy Bashi a capté quelques sons après la rencontre.

« C’était prévisible, car nous avions décidé si c’était notre pays, nos joueurs ou notre staff. Tout le monde était déterminé à gagner ce match. L’espoir était là. »

« Être patriote, c’était un jour spécial pour nous car nous sommes très proches, nous y sommes presque. La motivation est là, l’équipe est soutenue. Morale ou financière. Nous avons le droit d’espérer une qualification pour la Coupe du monde. Comme tant que nous vivons. , nous pouvons espérer ».

« Personnellement, j’étais confiant, et j’étais sûr que nous allions gagner. Maintenant c’est fait : nous avons gagné. La dernière étape est de gagner nos playoffs, à domicile et à l’extérieur, et une fois que nous aurons gagné ces matchs, il ira au Qatar ! »

« Comme nous les Congolais aussi étions tous confiants en nos joueurs et notre équipe nationale, nous avions la confiance que nous allions gagner. Comme nos autorités soutiennent notre équipe à 100%, il y a de l’espoir ! Prochaine éliminatoire. Depuis hier, les Congolais ils savaient que nous le ferions gagner et puisque les autorités nous soutenaient, la victoire était certaine. »

Faisons donc connaissance avec certains des barrages. Pour connaître la dernière d’entre elles, il faudra toutefois attendre mardi. En effet, ce lundi, les matchs qui seront joués ne pourront plus affecter les premières places. A 13h TU, le Kenya accueillera le Rwanda, tandis que le Togo s’envolera contre la Namibie. A 16h, toujours en temps universel, le Niger accueillera Djibouti, tandis que la Guinée-Bissau opposera le Soudan.

La Serbie en tête
Les derniers matches de qualification pour la Coupe du monde 2022 se jouent également en Europe. Et là aussi, le verdict est tombé dans certains groupes.

C’est le cas notamment du Groupe A, où la Serbie s’est imposée 2-1 sur la pelouse portugaise grâce à un but d’Aleksander Mitrovic. Les Serbes iront donc au Qatar en décembre 2022, tandis que Cristiano Ronaldo et ses compagnons devront passer par les barrages.

Autre équipe qualifiée ce week-end, l’Espagne, qui a terminé en tête de son groupe B, après avoir battu la Suède 1-0 (but d’Alvaro Morata). La Sude qui passera aussi par les barrages.

également passé par la Croatie. Les finalistes de la dernière Coupe du monde ont battu la Russie 1-0 et ont terminé premiers du groupe C.

De son côté, la Belgique a validé son ticket en battant l’Estonie 3-1.

Enfin, la France sera aussi en jeu. Les Bleus se sont magnifiquement qualifiés vendredi en battant le Kazakhstan 8-0.

Flick impression de son équipe
Dj se qualifie, l’Allemagne a gagné hier soir à Armnia. Victoire 4-1 pour la Mannschaft, grâce à un doublé d’Ilkay Gndogan, un but de Kai Havertz et un autre de Jonas Hofmann. Septième victoire en sept matchs pour le manager Hansi Flick, plus impressionné par le parcours que par le résultat :

« Ce qui est important pour moi, ce n’est pas seulement comment jouer efficacement, mais aussi comment vous jouez. Je sais qu’il y a des choses qui vont s’améliorer avec le temps, mais qu’est-ce qui est amusant ? Vous voyez, c’est l’ambiance au sein de l’équipe. Les joueurs sont heureux être ensemble, je pense que ça se voit sur le terrain, ils jouent les uns pour les autres et ça nous fait du bien. ça compte beaucoup, moi et mon staff. Chapeau à l’équipe pour ce qu’ils ont accompli dans leurs dernières sorties. C’est certainement un nouveau départ, mais je suis heureux de voir autant de conviction et d’intensité quand il joue.»

L’Allemagne, vous vous en souvenez, a été la première nation à se qualifier pour cette Coupe du monde, qui se déroulera donc au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *