Dans un spot diffus sur les réseaux sociaux, le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) invite ses forces vives civiles et militaires de Taoudni et de Tombouctou pour des concertations prévues les 26 et 27 février prochain Razelma.

C’est dans un spot d’une minute 13 secondes diffusé en langue arabe que l’annonce de l’événement à faite. Le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) a organisé des concertations régionales Razelma, localité située Tombouctou.

Lvnement qui runit les forces vives civiles et militaires du MNLA de Tombouctou et de Taoudni a pour thme : conrtisation des dividendes du processus de paix. Cette rencontre du MNLA dans un contexte de rupture diplomatique entre le Mali et la France fait si poser des questions dnormes. Pourquoi avoir choisi ce moment ? Pourquoi le mot MNLA qui avait presque disparu au profit de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) rapparait dans ce contexte de tensions entre le ()

Demba KONT

Source : NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.