Aller au contenu

PMU -Mali : des bénéfices records en 2022

Hors effets comptables, les bénéfices sont encore plus élevés, reflétant une année exceptionnelle malgré l’insécurité, la hausse des prix du carburant dans le sillage de la reprise post-Covida, et la guerre en Ukraine.
Du jamais vu au Mali. Personne ne fait mieux. 2022 a été une bonne année. Le Pari mutuel urbain (PMU-Mali) a enregistré un bénéfice net record de 20,91 milliards de francs CFA, le plus élevé affiché par une entreprise malienne pour l’année 2022. La société a réalisé une marge d’exploitation stratosphérique de 227%, dépassant celle de 2021 avec un bénéfice de 6,39 milliards de francs CFA, soit une différence d’un peu plus de 14,51 milliards de francs CFA.
Les résultats impressionnants du PMU-Mali sont dus notamment à la performance de l’équipe dirigée par Fassery Doumbia. Le Conseil d’Administration a été émerveillé par ses résultats et l’a « chaleureusement » félicité, l’encourageant à poursuivre le travail. Une société d’économie mixte rêve de trouver un directeur général de sa trempe. Il est étonnant de voir qu’il a placé la barre si haut. Ses performances exceptionnelles ont contribué à porter les revenus de notre entreprise à de nouveaux sommets. Les mêmes félicitations vont au reste de l’équipe, dont le travail acharné a permis au PMU-Mali d’avancer plus rapidement dans sa mission à long terme, malgré un environnement national et international caractérisé par l’insécurité, la hausse des prix du carburant, dans le sillage de la reprise post-Covida et de la guerre en Ukraine. Le personnel a travaillé dur pour atteindre cet objectif, et le 59e conseil d’administration, qui s’est tenu jeudi dernier, en a pris acte ! « Ces résultats sont le fruit des efforts de chacun.
La société la plus rentable du Mali, créée en 1994 et dont le siège est à Bamako, regroupait toutes les activités de jeu, organisant des paris sur les courses de chevaux et les jeux de hasard. En 1994, une douzaine de pays africains reçoivent la retransmission télévisée des courses hippiques en France. En août 1994, le Pari Mutuel Urbain du Mali est créé et démarre ses activités le 1er septembre de la même année. L’État du Mali reste l’actionnaire majoritaire de cette société, se réservant 75 % du capital, tandis que des actionnaires privés se partagent les 25 % restants.
En résumé, la société se montrera une fois de plus généreuse avec ses actionnaires, en versant des dividendes qui pourraient atteindre des chiffres records.
Ibrahim Yattara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *