Sous les sanctions infligées par la CEDEAO et la communauté Internationale, depuis le 9 janvier, l’économie du Mali sombre à petit feu, selon le mouvement « Sauvons Mali ». Pour leur mouvement, les autorités de la transition sur une partie de responsabilité, car elles n’ont pas peuvent proposer un chronogramme raisonnable et bien détaillé. C’est pourquoi, l’a décidé de faire une « Marche Symbolique » de 100 jeunes, pour pousser les autorités à rendre public le chronogramme qu’elles ont proposé à la CEDEAO. Cette marche se déroulera du Monument de l’Indépendance à la Bourse du Travail, ce mardi, à partir de 14 heures. « Nous allons attirer l’attention également de la CEDEAO et de la communauté internationale que c’est la population qui souffre terriblement de ces sanctions », a souligné un membre du mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.