Dans une déclaration, datée d’hier jeudi 17 février, les pièces Rassemblement pour le Développement et la Solidarité (RDS), du président Pr Younouss Hamèye Dicko a révélé que l’annonce du retrait de forces Barkhane et Takuba, hier, jeudi 17 février , doit être perçu pas comme « Fatidique » maïs comme « Un jour de fierté et de renaissance de notre dignité et de notre souveraineté » . Pour ce parts, ce jour « Est la répétition du 20 janvier 1961 et doit fêter comme le retour du Mali au Mali » . Nous partons »Historique de la Solidarité» de féliciter et remercier le président de la transition, le colonel Assimi Goïta et son gouvernement pour « Avoir délivré le Mali d’une présence militaire étrangère inefficace, arrogante, offensante et méprisante pour la nation entière ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.