Le Premier ministre M.Choguel Kokalla Maga a reçu en fin daprs-midi midi de ce jeudi 4 le groupe des ambassadeurs de la CEDEAO accrdits au Mali.

Cette rencontre qui intervient seulement quelques jours avant le sommet de la CEDEAO, s’inscrit dans le cadre du suivi de la Transition, du dialogue et de la coopération avec la CEDEAO.
Aussi, elle est l’occasion pour le Chef du gouvernement d’informer les partenaires du Mali sur la transition, ma surtout sur la spécificité de la transition malienne.
Il est important de connaître cette particularité et de tenir compte si on veut comprendre la situation du Mali, a rappelé le chef du gouvernement. Choguel Maga a expliqué aux ambassadeurs de la CEDEAO le processus en cours entam depuis la rectification de la transition survenue le 24 mai 2021.
Le rappela les bandes déjà franchies notamment la nomination du Panel des Hautes personnalités et des membres de la Commission d’Organisation des Assises, et le projet de loi lectorale en chantier et surtout la lutte engagée contre l’impunité. Toutes choses qui ont nourrit le soulvement populaire qui a conduit la chute du régime dalors.
C’est justement cet aspect qu’il faut bien prendre en compte pour comprendre que les événements du 18 août 2020 sont loin d’un coup d’État classique. Ces événements sont consécutifs à une crise profonde et complexe. Le peuple malien avait soif de justice, de réformes, de sécurité bref de changement voire de rfondation de son état. La question électorale qui à la goutte d’eau qui a fait déborder le vase nest est que la face visible de liceberg, a indiqué le chef de lexcutif.
Ignorer les autres dimensions de la crise malienne serait le Pérou par le peuple malien comme une injustice de la Communauté internationale, at-il rappel.
Imaginez des coles brles, des coles fermes, des enfants privs dducation, des enseignants contraintes dabandonner des coles cause de linscurit? Les autorités de la Transition ne choisissent pas de répondre par des aspirations du peuple éprouvé, a conclu le Premier ministre, exprimant que les ambassadeurs seront les messagers fidèles dans leur pays.

CCRP / Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.