Dans le cadre de la relance des activitsbahnires au niveau national, larrt depuis mai 2018, les locomotives CC2205 et CC2207 effectuent ce vendredi 08 juillet 2022 des mouvements sur le trajet Bamako-Neguela, commune de Bossofala, cercle de Kati. Le sagit l dun test grandeur nature qui doit permettre de relever et de corriger entre autres, les anomalies sur le matriel roulant et sur la voie ferre avant le premier voyage dessai blanc prvu pour le mercredi 13 juillet, sur laxe Bamako-Kayes-Bamako

Auparavant, le Gouvernement avait adopté un plan d’urgence de relance du trafic ferroviaire de voyageurs et de marchandises entre Bamako et Diboli, pour un coût estimé à 9 milliards 874 millions 86 mille 674 francs CFA.

Selon une communication faite par le ministre en charge du dossier lors du conseil des ministres du jeudi 07 juillet 2022, la mise en œuvre de ce plan d’urgence confie à la Société de Patrimoine Ferroviaire du Mali un permis de rhabiliter 19 gares sur le trajet et les ateliers occupé de Korofina et de Kayes. Une partie des équipements mécaniques et des outillages pour les travaux de la voie à acquis et les travaux de traitement des points critiques de la voie ferrée entre Bamako et Kita ont été effectués.

La communication du ministre aussi fait cas du décapage des remblais sur les rails, de la pose des traverses en bois sur les ouvrages dart de Bamako jusqu’à Diboli ainsi que la réalisation des travaux de confort des ponts de Galougo, de Mahina et de Toukoto. La réparation des locomotives CC2205 et CC2207, des voitures, des fourgons et des générateurs de la rame de transport de voyageurs nest pas du reste des travaux effectués.

ANDROUICHA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.