Selon les résultats de l’injection de liquidités de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), de cette semaine, les banques maliennes ont empoché 312 milliards de FCFA, au taux de 2%. Près de deux mois après l’imposition des sanctions économiques et financières de la CEDEAO et de l’UEMOA contre le Mali, la BCEAO a causé, ces dernières semaines, une augmentation de ces octrois de ressources aux banques de notre pays. Pour son opération d’injection de liquidités de cette semaine, elle a accordé 312 milliards de FCFA aux banques du Mali, sur une demande totale de 366 milliards de FCFA, soit un gap de 54 milliards de FCFA. Lors de cette injection, la Banque centrale a octroyé au total 3 965 milliards de FCFA à 91 banques de la zone UEMOA.

Il faut souligner que la semaine précédente, elle avait attribué 302 611 milliards de FCFA sur une sollicitation de 350 625 milliards de FCFA aux banques de notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.