Aller au contenu

Soldats ivoiriens détenus au Mail : « les choses volent bien » selon le président Ouattara

Le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré vendredi à Abidjan que « les choses volent bien » en vue d’une libération prochaine de 46 soldats de son pays détenus au Mali depuis bientt trois mois.

« Les choses voluent bien (…), nous pensons que très rapidement nous aurons sans doute un heureux aboutissement », a dit le chef de l’Etat ivoirien l’issue d’une rencontre avec son homologue bissau-guinen Umaro Sissoco Embalo , président de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cdeao). M. Ouattara avait rencontr la veille d’Abidjan le prsident togolais Faure Gnassingb, mdiateur dans le dossier de ces soldats arrts le 10 juillet Bamako leur arrive l’roport. Abidjan et l’ONU affirment qu’ils doivent participer à la sécurité du contingent allemand des Casques bleus au Mali, ma l’autorité malienne les considère comme des « mercenaires » venus attendre la sécurité de l’Etat. Il y a huit jours, une mission de haut niveau dpche au Mali par la Cdeao pour rencontr le chef de la junte militaire au pouvoir Bamako, le colonel Assimi Gota, pour tenter de dnouer la crise diplomatique avec la Cte d’Ivoire. « Les choses vont s’arranger par la volonté de Dieu », avait alors dit un haut responsable malien un correspondant de l’AFP sous le couvert de l’anonymat. Invoquant les efforts de différents intervenants, l’avait ajouté : « Nous n’allons pas les décevoir ».

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *