Le commissariat du 11e arrondissement a capturé trois voyous à Kalaban-coura. C’était la nuit du dimanche 19 décembre. Ils étaient en possession de deux armes à feu, des munitions, un fusil semi-automatique (FSA).

C’est l’un des derniers coups portés par le commissaire divisionnaire Mamoudou Diabaté, attendu très prochainement dans la région de Kayes, à la suite des récents transferts au sein de la Police d’Etat.

Selon nos informations, un jeune homme s’est introduit par effraction dans une famille de nuit à Kalaban-coura pour commettre un vol. Il était armé d’une arme et d’un sac contenant des munitions. Au cours de l’opération, il a été vu par l’un des membres de la famille susmentionnés, qui a immédiatement alerté la Préfecture de police du 11e arrondissement.

C’est ainsi que la Brigade de Recherche, sous l’autorité du capitaine Issa Yacouba Coulibaly, a envoyé des éléments pour établir les faits. Ainsi, les chiens ont arrêté cet intrus avec un pistolet artisanal, un magazine chargé, des munitions et un téléphone portable volés à cette famille.

Conduit dans les locaux du commissariat, il a été identifié par les initiales de F.D, un étudiant de 18 ans habitant à Kalaban-coura. Une perquisition effectuée à son domicile a permis à la police de retrouver trois autres téléphones portables, une seconde arme, un ordinateur de marque « Asus » et un disque dur externe de marque « Toshiba ». Lors de son interrogatoire, il a affirmé que l’ordinateur et ses accessoires lui appartenaient. Quant aux armes, il dit les avoir achetées à AK et BK, qui ont été à leur tour arrêtés par les chiens.

Cependant, la police recherche activement la troisième personne, qui a servi d’intermédiaire pour la vente de ces armes. Ainsi, le trio de voyous (FD, AK, BK) a été mis à disposition du VI City Court à des fins légales.

O. BARRY

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.