Une dame nommée M. Niasse et habitant au quartier Darou Salam de Thiès, a avoué avoir étranglé son bébé trois jours après sa naissance. Elle a été arrêtée pour infanticide.

Le corps de l’enfant de sexe féminin a été découvert dans un bâtiment en construction. D’après Libération, voici les femmes l’information dans son édition de ce jeudi, le portrait au cou des traces d’étranglement.

La police a été informée mardi dernier vers 13 heures. Vers 21 heures, elle avait suffisamment réuni d’indices pour arrêter M. Niasse. Dans ses aveux, au cours de son entretien au commissariat central de Thiès, la mise en cause a précisé qu’après avoir étranglé son nouveau-né dans sa chambre, elle a mis dans un sac plastique et jeté dans le bâtiment en construction .

Libération informée que M. Niasse a nommé aux policiers avoir été engrossée par le petit-ami de sa meilleure copine. Elle entretenait avec ce dernier une relation secrète. Ce qui fait, rapporte le journal, qu’elle a décidé de se débarrasser du bébé.

M. Niasse est âgée de 30 ans. Elle est femme de ménage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.