Alors qu’il est du devoir des professeurs de sensibiliser les élèves sur les risques et conséquences de la grossesse en milieu scolaire, certains enseignants se perment d’avoir des relations sexuelles avec leurs élèves.

Depuis un moment, les nouvelles sur les cas de grossesse en milieu scolaire concernent plus les enseignants que les jeunes garçons.

Selon le site d’information Ghananews, un enseignant stagiaire du Ghana aurait fécondé des élèves du lycée d’Asorkore Mampong, dans la région d’Ashantsi. Ledit enseignant serait un ancien élève du lycée, auquel cas la Direction a laissé une chance d’exercer dans son établissement. Lors de son stage, il s’est davantage adonné aux plaisirs charnels qu’à sa mission de formation d’intégration. Ainsi, il a engrossé 24 lycéennes, 4 enseignantes, et même la Directrice, d’où sa détention en garde vue, après qu’il a été dénoncé par la communauté.

Source : afrikbuzz.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *