Cette position a été présentée par M. Kasoulides lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, en marge de la réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech.

Le chef de la diplomatie chypriote a mis l’accent sur l’appui de son pays au principe du respect de l’intégrité territoriale des États et des résolutions du Conseil de sécurité de l’UNU, rejetant toutes les tentatives du séparatisme auxquelles fait face le Maroc, mais également Chypre.

De son côté, M. Bourita a motivé la position de soutien de la République de Chypre en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume et d’une solution de compromis sur la base du plan d’autonomie, justifié que cette position ouvre des perspectives nouvelles et relations fortes dans les relations bilatérales.

« Nous allons travailler ensemble aujourd’hui pour établir une feuille de route de coopération bilatérale dans tous les domaines », at-il précisé.

M. Bourita a indiqué que cette position de Chypre vient conforter une dynamique aujourd’hui claire aux niveaux européens et internationaux en faveur de la solution proposée par le Royaume du Maroc, qui se veut une solution base sur le compromis dans le cadre d’une autonomie uniquement respectueuse de la souveraineté du Maroc et de son intégrité territoriale.

(CARTE)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.