Par l’économiste | Le 22/12/2021 – 17:47 | diviser

Les populations des provinces du sud bénéficient pleinement des accords conclus entre le Maroc et l’Union européenne. C’est ce qui ressort du rapport annuel de l’Union européenne (UE) publié mercredi.

La publication de ce rapport annuel par la Commission européenne et le Service européen pour l’action extérieure (SEAE) s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord sous forme d’échange de lettres, modifiant les protocoles 1 et 4 de l’accord d’association Maroc-UE, qui entré en vigueur le 19 juillet 2019, communément appelé « Accord agricole ». Le document passe en revue les différents aspects des bénéfices que cet accord apporte à la population des provinces du sud.

Ses éditeurs confirment la démarche adoptée par les autorités marocaines pour favoriser l’ouverture économique des provinces du sud et en faire un véritable pôle attractif dans le cadre d’un partenariat bénéfique entre l’UE, le Maroc et son affiliation africaine. En une quarantaine de pages, le document atteste, par des chiffres, l’impact positif et visible de l’accord sur le développement socio-économique des Provinces du Sud et de leurs populations, en termes de croissance économique, de développement de la production et des exportations de produits agricoles et halieutiques. , la création d’emplois et l’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *