Les premiers voyageurs ont été reçus lundi dans les différents aéroports du Maroc. Selon de nombreux témoignages recueillis sur place, l’opération de contrôle sanitaire s’est déroulée en toute fluidité profitant d’un système digitalisé de suivi des voyageurs depuis la décente d’avion jusqu’à quitter l’Aéroport.

Après plus de deux mois de fermeture, le Maroc a rouvert ce lundi son espace aérien. Une décision accueillie avec suppression par les opérateurs du tourisme et les ressortissants marocains à l’étranger, dont certains sont restés bloqués depuis des semaines en raison de la dernière vague du variant Omicron. L’arrivée comme le départ des passagers des premiers vols ont été soigneusement accompagnés par les services compétents, notamment l’Office national des aéroports (ONDA) et ses divers partenaires, signe d’intérêt porté à la reprise du trafic aérien.

À Aéroport Mohammed V de Casablanca, un avion d’Air Arabia, en provenance de Toulouse à terre ce lundi 7 février à 12h20. Dès leur décente d’avion, les Marocains résidents à l’étranger (MRE) n’ont pas caché leur grande joie de retrouver leur pays d’origine, leurs proches et leur famille.

Dans le respect du protocole mis en place par le ministère de la Santé, le contrôle se fait en deux étapes, la première juste après l’atterrissage de l’avion avec un contrôle de documents minimisant le temps d’attente et consistant en le contrôle du PCR et du pass vaccinal. Les passagers sont ensuite invités à passer par la zone de test pour subir un test rapide et partir sans attendre, a expliqué Mohamed Moussif, médecin chef de l’Aéroport Mohammed V. Et de noter que dès que le test s’avère positif, le passager en est informé et tenu de se confiner. Toute cette opération a été digitalisée, ce qui permet un gain de temps considérable pour les voyageurs, souligne le responsable.

A l’aéroport international de Rabat-Salé, un premier ministre des compagnies aériennes nationales Royal Air Maroc se présente au décollé de l’Aéroport vers 06h00 à destination de Marseille avec à bord 57 passagers, à-on indiqué auprès des autorités aéroportuaires. Un deuxième avion de la compagnie aérienne Air France s’est ensuite posé vers 10h00 au même aérodrome en provenance de Paris Charles de Gaulle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.