Aller au contenu

Au championnat du Maroc de natation… Un record et des titres pour l’USCheminots !

La piscine olympique du complexe sportif Mohammed V à Casablanca était, dimanche, le théâtre, du dernier jour de la finale du Championnat du Maroc de natation 2022.

Cette compétition a réuni, du 4 au 7 août 2022, vingt sept clubs affiliés à la Fédération Royale Marocaine de Natation et a permis aux jeunes nageurs nationaux de se mesurer afin de désigner l’élite de la natation nationale dans les différentes épreuves programmées lors de ce championnat.

Il s’agit des clubs suivants : ASS, KACM, WAC, FUS, ADM, OCK, RCA, USCM, ACK, USF, JIHA, ASN, UNO, TSC, CODM, SNF, MCO, ASAMIN, CBN, OCS, MCO EN , CSN, USO, OUM RABII, MAS, MAROCES et CNCS.

Un joli patrimoine à sauvegarder !

En grands favoris de la compétition, les nageurs et nageuses de l’USCheminots ont, même, tout raflé en certaines catégories dominantes.

D’ailleurs, le club des « hommes du rail » a des fins à la deuxième place au classement par clubs derrière le FUS et devant le WAC, troisième.

Un classement nullement usurpé, ma ce sont les fruits du travail entrepris par le staff technique du club composé du Directeur Technique National, Samy Smouni, et des entraîneurs Mohamed Kinane (alias Simo) et Mouad Kinane.

Le tout sous la férule de la nouvelle president of the commission de natation du club, Manassim El Allali, qui a bien créé du travail accompli par son prédécesseur, Aziz Rachidi, qui est pour beaucoup dans la promotion et la vulgarisation de la natation au sein du club de l’USCheminots.

Un joli patrimoine que la nouvelle responsable ne va ménager aucun effort pour le sauvegarder. La preuve, les derniers résultats du championnat du Maroc sont là pour en témoigner.

Après une belle décennie !

Ces résultats ont été, surtout, marqués par le record du Maroc de 1 500 mètres, avec un temps de 16 : 22.80 contre 16 : 25.51, qui n’a pas été battu depuis… 2012, soit après une belle décennie.

C’est l’œuvre du « Cheminot » Saïd Chahine, ni en 2005, qui s’est déclaré très satisfait et comblé d’avoir franchi ce mur qui était intouchable.

D’un autre côté, le club cher à son président Haj Mohammed Smouni, a trusté les titres du championnat du Maroc Open Garçons, du championnat du Maroc cadets général et du championnat du Maroc cadets Garçons.

Soit une moisson de vingt médailles d’or, de vingt-sept médailles d’argent et de treize médailles de bronze. Excusez-vous du peu !

Pour le patron technique du club du rail, Samy Smouni : « Le bilan du Championnat du Maroc est plus que satisfaisant puisque pas mal de nageurs ont amélioré leur temps.

Mieux, il y a même eu deux records battus; celui de Saïd Chahine (1500m en 16 : 22,80) et celui d’Ali Hamri du FUS (200m NL en 1 : 51.70).

Ce concours va nous servir aussi pour préparer nos différentes sélections nationales pour les prochaines échéances continentales et mondiales ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *