Toujours privé de ses deux meilleurs joueurs Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina, qui étaient positifs à la Covid-19, le sélectionneur du Gabon Patrice Neveu attend les résultats d’un nouvel examen prévu lundi pour pouvoir compter sur ses principales armes offensives face au Maroc, mardi. Les joueurs en question ne s’entraînent toujours pas, sachant que la commission médicale de la CAF avait évoqué de probables lésions cardiaques.

Le prochain adversaire de l’équipe nationale, le Gabon, continue d’enregistrer l’absence des stars de l’équipe Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina, en plus de l’attaquant de l’Ittihad de Tanger Axel Meyé. Vendredi dernier, la commission médicale de la CAF avait interdit l’inscription de ces joueurs sur les listes de match face au Ghana (1-1), évoquant « une affection cardiaque probablement liée à une contamination récente au Covid-19 » pour ces trois attaquants .

Samedi, le coach des Panthères Patrice Neveu a indiqué, lors d’un point de presse, que ces joueurs pourraient passer un nouvel examen en début de semaine : « on est malheureusement obligé d’attendre lundi pour qu’ils en repassent un afin de savoir s’ils pourraient être opérationnels pour le match contre le Maroc… Cela ne nous arrange pas. Pendant ce temps-là, ils ne s’entraînent pas. C’est un peu compliqué ».

Neveu a également expliqué que Lemina et Aubameyang ont caractérisé leur envie de jouer, mais le staff de la sélection n’est pas prêt à prendre des risques concernant leur santé : « Il faut qu’ils soient en pleine possession de leurs moyens, et surtout qu’il n’y ait pas de risque au niveau médical ». Du côté des Lions de l’Atlas, la Lista des choix de Vahid Halilhodziç continue de s’élargir avec le retour d’autres joueurs blessés ou contaminés, notamment Ryan Maee et Ilyass Chaïr, qui pourraient permettre l’Onze titulaire du Maroc dès mardi prochain face au Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.