La Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) informe les usagers de l’autoroute Casablanca – Berrechid que l’ancienne passerelle piétons, située au niveau du PK1 (entre le nœud de Sidi Maarouf et l’échangeur de la Ville Verte), soirée déposée pendant la nuit du jeudi 26 mai 2022 à 22h00 jusqu’au vendredi 27 mai 2022 à 6h00 et ce, dans le cadre des travaux des triplements de l’autoroute Casablanca – Berrechid.

Par conséquent, la circulation sera provisoirement suspendue entre le nœud de Sidi Maarouf et l’échangeur de la Ville Verte, fait savoir ADM dans un communiqué. Dans le sens Berrechid – Casablanca, la circulation sera suspendue à partir de 22h du 26 mai jusqu’à 06h du matin du 27 mai, alors que dans le sens Casablanca – Berrechid, elle sera suspendue à partir de 02h jusqu’à 03h du matin du 27 jamais.

Les itinéraires alternatifs sont définis comme suit :

– Les usagers empruntant l’autoroute en provenance de Berrechid et à destination de Casablanca sont prix de quitter l’autoroute au niveau de l’échangeur de la Ville Verte et d’emprunter la Route Provinciale 3011 et la voirie de la Ville Verte à destination de Casablanca ;

– Les usagers en provenance de Rabat et d’El Jadida et à destination de Berrechid sont prix de quitter l’autoroute via l’échangeur d’Aïn Chock (Taddart), et d’emprunter la voirie urbaine de la Ville Verte pour rejoindre à nouveau l’autoroute au niveau de l’échangeur de la Ville Verte;

– Les usagers en provenance de Casablanca et à destination de Berrechid sont prix d’emprunter l’autoroute de contournement de Casablanca via le nœud de Sidi Maarouf et de quitter cella-ci par l’échangeur d’Aïn Chock (Taddart), et emprunter ensuite la voirie urbaine de la Ville Verte pour rejoindre à nouveau l’autoroute au niveau de l’échangeur de la Ville Verte.

Il est à noter que l’ancienne passerelle piétons du PK1, objet des travaux de dépôt, a été restaurée par une nouvelle déjà en service.

ADM procédera à l’installation de dispositifs de signalisation pourvus d’endroits appropriés pour faciliter la circulation et à l’exclusion des gênes ponctuelles par ces travaux visant à renforcer devant l’autoroutière sécurisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *