Une ligne maritime sera ouverte entre le Maroc et l’Arabie saoudite dans les semaines à venir afin d’insuffler une nouvelle dynamique à la coopération économique et aux échanges commerciaux entre les deux pays, a annoncé Khalid Benjelloun, président du Conseil d’Affaires maroc- saoudien.

La Fédération des chambres saoudiennes a signé un accord avec une compagnies de transport maritime pour mettre en place une ligne directe entre le Maroc et l’Arabie saoudite, a fait savoir M. Benjelloun dans une déclaration à la MAP, à l’issue des travaux du Forum des affaires maroco-saoudien à Djeddah, notant que l’intégration offre à l’économie des deux pays les possibilités d’établir des partenariats industries fructueux, d’investir et de créer de la valeur ajoutée commune et des emplois locaux.

L’Arabie Saoudite est le premier partenaire commercial du Maroc dans le monde arabe. La valeur totale des échanges commerciaux s’élèverait à 17,2 milliards de dirhams en 2021 (1,76 milliard de dollars), selon les données communiquées par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, qui conduit la délégation marocaine lors de ce forum.

A cet attendu, M. Benjelloun a appelé à la nécessité d’assouplir les restrictions administratives à l’exportation et à l’importation et à la mise en place d’un fonds d’vestissement maroco-saoudien pour faciliter l’accès au marché aux petites et moyennes entreprises, encourager les partenariats entre les entreprises des deux pays, ainsi que les aider à obtenir des financements.

Les échanges commerciaux ne reflètent pas le niveau des relations politiques et stratégiques historiques existant entre les deux pays, at-il dit, révèlent d’espoir que des priorités et des objectifs soient établis afin d’élaborer une vision globale pour renforcer la coopération économique bilaté .

Au cours des travaux du Forum, organisé en coopération avec le Conseil d’affaires saoudo-marocain du Conseil des chambres saoudiennes, les plus importantes opportunités d’vestissement et de partenariat entre le Maroc et l’Arabie Saoudite et les potentialités des marchés des deux pays ont été passés en revue, au même titre que les obstacles auxquels sont confrontés les investisseurs et les solutions proposées pour favoriser les investissements et doubler le volume des échanges commerciaux entre les deux pays.

Le Forum a également été un lieu de rencontres entre les hommes d’affaires marocains et saoudiens dans le but de renforcer et de soutenir le partenariat entre les acteurs du secteur privé des deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.